tôt ou tard – BR – Méditation

La série documentaire bizarre en quatre parties, à l'humour noir, raconte l'histoire d'un village du Haut-Palatinat et relate un véritable "choc des cultures".

Le nom est trompeur: Schönsee, dans le Haut-Palatinat, est un petit endroit où, en particulier pendant les hivers froids, il est assez sombre. Les plus jeunes s'éloignent de plus en plus souvent, laissant derrière eux les anciens, qui meurent peu à peu. La nouvelle série documentaire en quatre parties "Tôt ou tard" raconte la dure vie dans un domaine qui ne correspond pas aux clichés du livre d'images. Ainsi, les agriculteurs Ernst et Roswitha ont réagi au zeitgeist morbide latent: Ils travaillent côte à côte – bien utilisés – même en tant qu’entrepreneur.

L’impulsion réelle du charmant documentaire de longue durée de la réalisatrice Pauline Roenneberg, souvent caractérisée par un humour bizarre et plutôt noir, est cependant une collision de cultures. Ironiquement, le Schönsee isolé dessine une maison de campagne végétalienne, qui se trouve dans un hôtel de chasse vacant. Les libres-penseurs radicaux mélangent l'ambiance dans le lieu soigné.

Juste après 23h15, le BR donne aux trois épisodes de 30 minutes chacun une nouvelle histoire sur la communauté située au nord-est du district de Schwalm, dans le Haut-Palatinat.

Source: teleschau – le service de presse